Kishinkan dōjō

Ça bouge à la JKA Paris !

Après Christophe (cf. photo), AntonyJulie et Jeremy (cf. article précédent), Thibault JOSSE vient de séjourner au Japon pendant plus de trois semaines. Parti le 19 avril dernier, il a pu s’entraîner pratiquement dès son arrivée avec Naka Sensei 中 達也, au dōjō de Myōgadani où il a été très bien accueilli.

Après avoir pérégriné dans tout le pays, Thibault s’est rendu au Honbu Dōjō de la JKA, et avant de rentrer en France, a pu s’entraîner une dernière fois avec HANZAKI Yasuo Sensei 半崎 靖雄, de Taishō daigaku 大正大学.

A quand le prochain départ ?

Christophe Balaresque au honbu dōjō de la JKA, juillet 2012

Christophe Balaresque au honbu dōjō de la JKA, juillet 2012

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Julie et Jeremy au honbu dojo de la JKA

Le mois dernier, du 12 au 15 avril, Julie BELANGER et Jeremy ANDERSON, membres de la JKA Paris depuis sa création, ont profité d’un séjour de deux semaines au Japon pour participer à l’International Joint Training Camp.

Tous deux sont revenus ravis des cours qu’ils ont pu suivre au Honbu Dōjō, mais également d’avoir retrouvé SAKURAI Yasuo Sensei 櫻井 泰夫, 7ème Dan JKA 七段 et membre du Shihankai, rentré au Japon après plus de vingt-cinq ans passés à enseigner chez eux, au Canada. Julie et Jeremy ont même été invités (et très bien reçus) après le grand rassemblement de Tōkyō, à s’entraîner chez lui, à Shizuoka.

Gageons que cet entraînement fut de qualité et très bénéfique, puisqu’à l’issue de son séjour, Julie a obtenu son 3ème Dan – sandan 三段 – JKA devant KAWAWADA Minoru Sensei 川和田 実.

Félicitations Julie !

Oss !

Gasshuku

 

Un nouveau shodan à la JKA Paris

Il y a quinze jours, Bastien VOLNY-ANNE était en stage avec nous à La Roche-sur-Yon, en Vendée, pour rencontrer NAKA Tatsuya Sensei 中 達也.

Le samedi, à l’issue d’une longue journée d’entraînement, il a obtenu le grade de 1er Dan – shodan 初段 – JKA.

Il rejoint ainsi le cercle des 19 autres ceintures noires des dojos – Kishinkan (14ème) & Seidōkan (16ème) – de la JKA Paris.

Félicitations Bastien !

Oss !

cropped-c14acdbc16499e6f8f248e27b571.png

Le dōjō 道場

Traditionnellement, chaque élève occupe au sein du dōjō, lui-même orienté, une position relative aux autres pratiquants. Les plus anciens – dans la pratique – sont les sempai (先輩), tandis que les plus jeunes sont les kōhai (後輩). Ces considérations donnent la position exacte de chacun au début et à la fin du cours, notamment lors du salut.

L’enseignant ou sensei (先生) se place au nord, face au kamiza (上座) et les élèves, derrière lui, au sud, dos au shimoza (下座). Les plus anciens et les instructeurs sont à l’est, au jōseki (上席) alors que les débutants se trouvent à l’ouest, au shimoseki (下席). Les élèves se rangent donc de la droite vers la gauche (du jōseki au shimoseki) par ordre décroissant d’ancienneté et de grade. Notez que les instructeurs – shidōin 指導員 – et assistants – fukushidōin 副指導員 – se placent eux perpendiculairement aux autres pratiquants.

Stage de karate-dō à Villemomble (93) avec M. Hervé Delage

Il n’y aura pas cours le samedi 16 juin au Seidōkan 正道館, dōjō de la JKA Paris dans le 16ème arrondissement (rue des Bauches).

En effet, nous nous déplacerons à Villemomble (93) pour une nouvelle journée de pratique avec M. Hervé DELAGE, 7ème dan, ancien élève de KASE Taiji Shihan 加瀬 泰治.

Avec H. Delage - février 2012

Avec H. Delage – février 2012

De la signification de kara 空

Le premier sens attaché à 空 indique que le karaté est une technique qui permet de se défendre à l’aide de ses mains et de ses poings nus, sans arme (1).

En second lieu, de même que seul un miroir limpide reflète sans distorsion ou que seule une vallée calme peut sans le déformer, renvoyer l’écho d’un son, celui qui désire étudier le karate-dō doit éliminer de lui-même les pensées égoïstes et mauvaises, car il ne pourra comprendre ce qu’il reçoit qu’avec un esprit clair et une conscience pure. Ceci est un autre élément de Kara dans Karate-dō.

Ensuite, celui qui veut étudier le karate-dō doit s’efforcer d’être intérieurement humble et extérieurement paisible. Cependant, une fois qu’il a décidé de se dresser pour défendre la cause de la justice, alors il doit avoir le courage exprimé dans ces mots Senman nin to iedomo ware, yukan (même face à dix millions d’adversaires, j’irai). Ainsi, il sera comme la tige de bambou vert, vide (Kara) à l’intérieur, droit et avec des nœuds, c’est-à-dire sans égoïsme, paisible et modéré. Cette signification est aussi contenue dans l’élément Kara de Karate-dō (2).

Enfin, sur un plan plus fondamental, la forme de l’Univers est le néant (Kara), par suite le néant est forme lui-même. Il y a beaucoup d’arts martiaux, Jūdō, Kendō, Sōjitsu (technique des lances), Bōjitsu (technique des bâtons), et d’autres encore. Il n’y a aucune exagération à dire que le sens original de Karate-dō est celui-là même qui est la base commune de tous les arts martiaux. La forme est le néant, le néant est la forme elle-même. Le Kara de Karate-dō a ce sens.

(1) Le terme japonais désignant les poings nus 空拳 (Kuken) est formé de la combinaison du caractère (Kara) et du caractère  désignant le poing. [Note du traducteur.]

(2) Dans la pensée japonaise, le vide intérieur indique l’absence d’égoïsme, la droiture, l’humilité et la gentillesse ; les nœuds la force de caractère et la modération. [Note du traducteur.]

Funakoshi Gichin – Karate-dō Kyōhan

Agenda JKA Paris

Il n’y aura pas cours mardi 20 et jeudi 22 mars 2012 au Kishinkan Dōjō, afin de permettre au plus grand nombre d’entre vous de suivre l’enseignement de UEKI Masaaki Sensei (植木 政明), 9ème dan (九段) et Shuseki Shihan (Chef Instructeur) de la JKA, qui nous fait une nouvelle fois l’honneur de venir en France.

 

Retour en images sur la Nuit des Arts Martiaux Traditionnels (NAMT)

Ce diaporama nécessite JavaScript.